Le calendrier se précise progressivement

Dans cette saison 2 du confinement, nous nous faisons souvent la réflexion que l’attente avant le départ devient vraiment longue, mais heureusement, notre calendrier se précise progressivement.

Entre excitation et frustration

Il y a à peine un mois, nous saluions nos amis de Niue et Vahana qui quittaient le port de Canet pour débuter leur grand voyage avec un premier cap vers Gibraltar. Aujourd’hui, ils se trouvent tous les deux aux Canaries et préparent activement leur transat. Notre impatience commençait à se faire plus grande d’autant plus que les températures ici se faisaient plus fraîches et que notre bateau était prêt. Mais voilà, nous devions honorer quelques rendez-vous professionnels et administratifs avant de larguer les amarres. Entretemps, le nouveau confinement a été annoncé, nous clouant une nouvelle fois au port de Canet.

Ça va bien aller…
Le calendrier se précise

Que fait-on quand on est confiné une deuxième fois sur son voilier? Nous vous préparons une petite compilation en vidéo à paraître prochainement… Si au printemps nous avions beaucoup de travail et de révisions à faire, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Bien sûr il y a toujours des trucs à bricoler, mais globalement, le bateau est fonctionnel pour partir naviguer. Alors nous meublons les journées comme on le peut: activités professionnelles, sorties hebdomadaires avec les enfants pour se rendre à la plage (nous avons la chance qu’elle soit juste à côté!), quelques sorties courses, mais la plupart du temps nous sommes dans le bateau à lutter pour que les enfants ne se laissent pas emporter par l’attrait des tablettes et autres écrans… Rien que ça, c’est du sport!… Mais le bon côté, c’est qu’ils apprennent quand même beaucoup grâce aux tablettes. On se rassure comme on peut…

Stratégie et entraînement en ligne

Ah oui, nous allions oublier… un défi Virtual Regatta s’est organisé avec les voisins de notre ponton. Du coup, faute de régler les voiles d’Inuksuit en réel, Laurent passe son temps à faire avancer son Imoca sur le Vendée Globe virtuel. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas une mince affaire avec des conditions météo complexes. Au final, c’est à se demander si on ne serait pas aller aussi vite avec notre vrai bateau… Au moins il est allé repérer les Canaries et le Cap Vert. Il est enfin soulagé d’avoir franchi l’équateur après plusieurs jours empêtré dans le pot-au-noir.

Une date en vue!

Mais revenons à notre départ. Le calendrier se précise donc. Après les dernières annonces du gouvernement et du Président, nous avons pris la décision de partir entre le 27 et le 31 décembre. Nous ne savons pas vraiment si nous aurons de nouveau l’autorisation de naviguer avant le 15, les annonces ne sont pas claires sur le sujet. Du coup, nous nous donnons un mois de plus, mais ce sera le dernier sursis. L’aventure pourra donc débuter pour de bon dès janvier 2021! Et il nous tarde!!

Dernier Noël à terre ?

Cette décision nous permettra de passer Noël en famille avec Lisa et Emma tout en pouvant dire au revoir à nos amis sans devoir partir comme des voleurs. Lynne passera son permis hauturier et pourra co-animer un séminaire à distance avec le Canada. Et avec un peu de chance, nos enfants pourront aller se jeter dans la neige ariégeoise avant de replonger dans la grande bleue, puisqu’il nous reste encore quelques lieux à découvrir avant le départ.

Quel cap choisir ?

Le calendrier se précise

Quant à notre destination? Nous ne sommes pas vraiment fixés après réflexion. En fait, ça dépendra de la météo. Si notre première intention s’oriente plutôt vers le Sud de l’Espagne, rien ne dit que nous ne mettrons pas le cap vers le Sud-Est en direction de la Corse puis de l’Italie. Quoi qu’il en soit, 2021 se fera en Méditerranée, donc pas très loin pour celles et ceux d’entre vous qui auraient envie de venir se dépayser avec nous!!…

Et pour faire patienter, on vous laisse vous évader en visionnant et re-visionnant nos vidéos sur notre chaîne YouTube!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *