Concilier voyage et travail

Souvent la question nous a occupé l’esprit: comment allons-nous faire pour voyager en voilier et gérer dans le même temps l’éducation des enfants et nos métiers? À ce jour nous n’avons pas encore de réponse précise. Car nous ne pouvons pas nous permettre de délaisser l’un ou l’autre. N’étant pas millionnaires et avec un budget serré, Lynne et moi n’avons pas la même façon d’aborder cet enjeu.

Gérer et développer mon entreprise à distance...

Pour ma part, je fais le choix de ne pas trop planifier et de m’adapter le moment voulu sans pour autant le négliger. Au fond de moi je sais que même si nous essayons d’anticiper au mieux, nous allons devoir improviser et nous ajuster au fur et à mesure. Alors finalement je préfère ne pas trop m’attarder sur des choses que je ne maîtrise pas encore. Et ça m’évite certainement quelques maux de tête. J’ai confiance que les choses s’aligneront naturellement. Je suis plus préoccupé sur ma capacité à être réactif dans la gestion de mes clients. Je suis aussi curieux et anxieux de savoir comment ils réagiront en apprenant que je pars voyager en bateau pour une durée indéterminée. Jusqu’à présent j’étais leur interlocuteur principal et la confiance s’est avant tout établie entre eux et moi. Depuis bientôt un an, j’ai étoffé mon équipe et je sais qu’elle est capable de fournir la même qualité de travail que moi. Il n’empêche que c’est un point de vigilance et je m’y prépare depuis quelques mois. Je me dois d’être clair sur un point: la réussite de notre aventure passera par ma capacité à continuer à développer et à faire fructifier mon entreprise. Régulièrement j’aurai à voyager pour continuer à occuper le terrain et conserver de la crédibilité, avec des rendez-vous internationaux à honorer. Un élément supplémentaire à prendre en compte qui nécessitera la présence d’un aéroport jamais trop loin du bateau.

Coaching et épanouissement personnel

Lynne essaie d’être plus prévoyante en matière d’organisation en tentant de se projeter sur une journée type: école le matin, entretien du bateau ou navigation, gestion des repas, courses, activités professionnelles... présenté comme ça, il est vrai que ça pose question de savoir si nous pourrons tout gérer et si les journées seront assez longues... Même si nous aurons tout ce qu’il faut pour communiquer à bord (connexion satellite, antenne wifi), la question de la fiabilité et du débit des réseaux reste bien présente selon les zones où nous nous trouverons. La principale inquiétude de Lynne, ce sont les finances. Nous avons la conviction que notre aventure peut intéresser du monde, être une source d’inspiration pour beaucoup et qu’elle peut se transformer en activité professionnelle à part entière pour Lynne. Depuis longtemps elle sait que sa mission de vie est de se mettre au service des autres. Étant très tournée vers l’humain et passionnée par le coaching et l’accompagnement, elle se verrait bien capitaliser sur notre aventure pour accompagner les gens dans l’atteinte de leur idéal de vie, dans leur capacité à « se mettre en mouvement » pour mieux s’épanouir. Je suis convaincu qu’elle a ce don en elle, et quoi de mieux que de bâtir sur notre expérience de voyage à la recherche de nouvelles alternatives et de nouveaux modes de vie pour sauter le pas! Dernièrement elle a fait l’investissement d’un séminaire à Bruxelles pour s’inspirer au contact de coaches renommés comme Martin Latulippe ou Sandrine et Nicolas De Vicq. La question existentielle reste de savoir comment parvenir à developper une telle activité à distance.

La vie est faite d’inconnu, mais il est important d’affronter ses peurs, ses doutes et de se lancer. Chacun d’entre nous dispose de bien plus de ressources que ce que l’on peut imaginer. Nous avons fait le choix d’être dans l’action et nous sommes certains que malgré nos craintes et nos questionnements, nous trouverons l’énergie et les ressources pour réussir. Et puis finalement il n’y a jamais d’échec, soit tu gagnes, soit tu apprends.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *