Une vie de globe-trotter rythmée par le sport

Une carrière d'athlète de haut-niveau

Aujourd’hui à 45 ans, je considère être rentré dans la 3ème grande étape de ma vie. Jusqu’à l’âge de 30 ans et après une carrière de sportif de haut niveau, j’ai beaucoup appris. J’ai appris la signification du mot adversité, j’ai appris à faire face aux échecs, à ramer à contre-courant, mais à toujours persévérer. Après quelques désillusions, j’ai aussi appris à me faire confiance, à me fier à mes intuitions pour tracer ma route et trouver ma voie. J’ai réalisé à quel point j’avais un goût pour l’indépendance mais aussi pour les défis et l’aventure. Cela m’a amené aux quatre coins du monde, de l’Afrique au Canada en passant par l’Asie. J’y ai vécu plusieurs mois voire plusieurs années, j’y ai fait des rencontres exceptionnelles et j’ai réalisé le pouvoir qu’avait le sport de rassembler au-delà des différences.

Un engagement international

A partir de l’âge de 30 ans, je me suis découvert une passion pour le conseil et le coaching dans mon domaine de prédilection, le sport. Je suis parvenu à me développer et à m’épanouir en écoutant, en observant, et en ayant la chance d’être sollicité pour travailler sur des enjeux aussi divers et variés que le sport de haut performance ou les processus de réconciliation nationale dans des pays post-conflit. Au fil des rencontres et de mes expériences, j’ai consolidé un réseau international et bâti des convictions que je défends et que je partage volontiers avec les personnes et les organisations qui me font confiance.

Le partage comme valeur essentielle...

Aujourd’hui je me sens épanoui et accompli. Je ne crains plus les jugements des uns et des autres, je ne m’embarrasse plus de relations « toxiques », je reste fidèle à mes valeurs et mes convictions. Mon expérience et mon expertise sont reconnues et j’ai une confiance totale dans la vie, toujours avec cette soif de nouvelles rencontres, d’aventures humaines et de nouveaux challenges. Le sport et les voyages m’ont permis de me construire et de développer un état d’esprit résolument positif et je suis toujours enthousiaste de partager et de transmettre ce vécu.

Chaque épreuve nous renforce et nous fait grandir. Nos limites sont celles que nous nous fixons. En entreprenant ce voyage, j'ai envie de pouvoir transmettre, inspirer et démontrer à mes enfants, à mon entourage proche et éloigné qu’avec de la volonté, tout est possible.

2 réponses sur “Une vie de globe-trotter rythmée par le sport”

  1. C’est avec une grande émotion que je découvre votre nouveau projet et votre audace. Ce que je ne découvre pas, c’est votre capacité d’ouverture, de remise en question, de voir « autrement », de chercher à comprendre, d’explorer, d’aller vers l’avant, de prendre les échecs comme un enseignement pour mieux vous conduire à la réussite et au bonheur.
    J’aime ce que vous faites et ce que vous êtes.
    Je vous souhaite de tout coeur à tous les 4 de vivre cette grande aventure dans le bonheur et l’accomplissement.
    Je vous embrasse très fort.
    Jérôme.

    1. Jérôme, c’est également avec beaucoup d’émotions que je lis ton message qui nous donne du vent dans les voiles pour entamer cette aventure. Nous avons été choyés d’avoir côtoyé des gens comme toi pendant ces dernières années à Bordeaux et malgré l’excitement qui entoure cette aventure, nous partons aussi avec un pincement au cœur en s’éloignant des personnes qui nous sont chères… sois sûr que toi et ta famille en font partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *